Recherche personnalisée

vendredi 23 avril 2010

Comment la télévision fabrique-t-elle la culture de masse ?


Comment la télévision fabrique-t-elle la culture de masse ?
Par Monique Dagnaud, sociologue et directrice de recherche au CNRS - le dimanche 25 avril 2010 de 17h00 à 19h00 - au centre culturel français d’Alger.

Plusieurs millions de fidèles chaque soir, plus de trois heures par personne et par jour : la télévision façonne largement notre univers mental.

Elle colonise notre temps libre et nourrit notre imaginaire, véhiculant une «culture de masse» qui nous imprègne tous, même ceux qui s’en défendent et la critiquent.

Monique Dagnaud est sociologue et directrice de recherche au CNRS ; elle enseigne à l’IEP de Paris et à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS).

Parmi les publications : Médias et violence, l’état du débat (La documentation française, 2003), Les artisans de l’imaginaire. Comment la télévision fabrique la culture de masse ? (Armand Colin, 2006), Martin Hirsch, le parti des pauvres. Histoire politique du RSA (Ed. de l’Aube, 2009).

dimanche 11 avril 2010

Pierre Fréha


Un voyage en Algérie, un roman tiré de ce retour et, maintenant, le désir ardent d’acquérir la nationalité algérienne. Après l’arrivée de sa famille en France en 1962, Pierre Freha a étudié au lycée Henri IV de Paris puis à Normale Sup. Il a été enseignant, consultant en marketing, journaliste, animateur d’ateliers d’écriture, conseiller littéraire. Il a écrit une dizaine de livres dont 6 romans et une pièce de théâtre pour la radio qui lui a valu le grand prix Paul Gilson 1989. Son sixième roman, La conquête de l’Oued. L’exil et le retour vers le pays perdu (L’harmattan, Paris, nov. 2008), est un hymne d’amour à l’Algérie. Mêlant fiction, histoire et actualité, il remonte le temps colonial, qu’il croise avec la réalité de 2007.

Par Nadjia Bouzeghrane

Recherche personnalisée