Recherche personnalisée

mardi 2 novembre 2010

Arezki Mellal

Arezki Mellal vit à Alger, où il est né en 1949. Graphiste, maquettiste, éditeur de livres d'art, scénariste de BD, il a toujours évolué dans l'univers du trait et de la lettre, jusqu'aux années 1990, quand, au lendemain de la suspension du processus électoral, l'Algérie plonge dans la "décennie rouge". Arezki Mellal choisit alors de se consacrer à l'écriture : J’aurais pu ne jamais écrire. Non, j’ai toujours écrit, mais sans publier, et j’aurais pu ne jamais publier... je crois que c’est la situation, il a fallu qu’on en arrive là pour me décider, non seulement à éditer mais à écrire plus que ce que j’écrivais. C’est terrible que la littérature demande parfois je ne sais quelle plongée dans l’horreur, dans l’indicible.



Bibliographie

Maintenant ils peuvent venir, Actes Sud, 2002.
ISBN-10 : 2742736921
ISBN-13 : 978-2742736928


Algérie, la guerre intérieure. Comment entrer dans ce lent et irrépressible mouvement de montée de la violence ? Comment vivre la peur, partager la haine, sentir l'étau se resserrer, inexorablement ? Comment préserver sa part d'humanité et aimer encore en ces temps de mort ? Arezki Mellal, dans ce premier roman d'une implacable douceur et grâce à une écriture toute en intériorité, nous fait pénétrer dans l'univers de cette Algérie noire, où les groupes islamistes armés d'Antar Zoubir terrorisent la population. Comment éprouver cette "capitale de la douleur" et découvrir, au creux de la violence, un désir d'ailleurs et une intensité de vivre que seule la Méditerranée incarne ? Avec Maintenant, ils peuvent venir, Arezki Mellal nous donne à lire le conte cruel d'une époque qui cherche enfin à sortir de l'ombre.

La Délégation officielle suivi de "Sisao", Actes Sud, 2004.
ISBN-10 : 2742749179
ISBN-13 : 978-2742749171


La Délégation officielle. En Algérie, voici venu le temps de la démocratie et du libéralisme, du travail et de la rentabilité. Comment sortir des années de plomb et remettre les comédiens au travail ? C'est parce qu'ils sont trop habitués à être assistés et à faire dans la propagande de l'ancien régime que le directeur du théâtre national invente pour son petit monde une délégation officielle. Mais la démocratie fait déferler sur le plateau des ouvriers en grève et des politiciens démagogues et violents. L'intervention inopinée des spectateurs porte la confusion à son paroxysme... Sisao. Dans ses pérégrinations nocturnes, Ramo voyage. Il évoque un lieu mystérieux, entre prison et asile, "le Festival", d'où il s'est échappé. Il fait des rencontres qui ressemblent tantôt à des cauchemars tantôt à des rêves. Subjugué par la personnalité de son ami Arnold, Ramo raconte comment il a écrit, pour le compte du "Festival", une sanglante pièce de théâtre. Comment, il s'est vu obligé, lui, de monter sur scène pour tuer le dernier personnage. Depuis, Ramo est toujours en fuite. Y aurait-il des créateurs dépassés par leur création ?

En remontant le Niger : Divertissement africain, Actes Sud, 2006.
ISBN-10 : 2742764887
ISBN-13 : 978-2742764884


Une mère et son fils sont en voyage en Afrique, accompagnés de Moussa, leur guide noir. C'est un garçon poli, gentil, et surtout intelligent, qui n'hésite pas à jouer le "bon sauvage" pour plaire à ces touristes en mal d'aventures. Mais le fils a une idée derrière la tête : se débarrasser de sa richissime mère qui fait obstacle à ses ambitions d'homme d'affaires. Derrière le tourisme bon enfant surgit l'image du Blanc à l'influence néfaste, qui pave de bonnes intentions l'enfer qu'il crée dans son sillage : corruption, implantation de commerces inutiles, trafics d'armes. Une profonde remise en cause des clichés africains grâce à une approche sérieusement humoristique, complexe et originale.

Que se passe-t-il à Rotterdam ?, nouvelle, MFI, 2003.

Chroniques du temps qui passera, nouvelles inédites.

Le Caïd in L’Algérie des deux rives, Les Mille et Une nuit, Paris, 2002.

Marcelle, Denise, un printemps à Limoges in La Paix en toutes lettres (recueil de textes militants sur le thème de la paix), Actes Sud / À ciel ouvert, 2002.

Le roi bon Abubaba, conte drolatique, publié dans le catalogue de la 35ème édition des Belles Étrangères « 13 écrivains algériens », Barzakh-l’Aube (Algérie-France), 2003.

La Méprise, nouvelle, in L’Europe vue d’Afrique, ouvrage collectif, Le Cavalier bleu / Le Figuier (France), 2004.

www.lesfrancophonies.com
www.theatrauteurs.com
Recherche personnalisée